Réputée pour son patrimoine architectural hors du commun et son ambiance tout à fait particulière, Marrakech continue de faire rêver touristes et voyageurs de tous bords. 

Que l’on parte par ses propres moyens, à l’aide d’un vol low cost ou par l’intermédiaire d’un séjour tout compris, Marrakech reste en effet très facilement accessible pour des formats variés de vacances, que ce soit pour quelques jours et visiter la ville ou plusieurs semaines à barouder à travers le Maroc.

Marrakech se distingue avant toute chose pour sa médina, l’une des plus belles et des plus passionnantes qui soit.Au coeur de la médina, la place Djema el Fna, centre névralgique et symbole de la ville, rassemble une activité fébrile, où le traditionnel et le folklorique ont tendance à se rejoindre. Tout autour, cerclée de ses remparts, s’étend la médina, véritable labyrinthe où l’on se fera un plaisir de se perdre.

L’enceinte regorge des sites à découvrir : plusieurs monuments remarquables tels que la mosquée de la Koutoubia, la médersa Ben Youssef ou le palais de la Bahia, témoignent de la dimension historique de Marrakech. Mais le dpayement le plus total tient lieu dans les souks, organisés par quartiers et par métiers.  Une expérience à part entière, où s’entremêlent couleurs et senteurs. Au passage, on s’essaie au marchandage au cours de ses emplettes, tout en évitant si possible les immanquables attrape-touristes !

Marrakech est également très bien située pour entreprendre des excursions dans les environs plus ou moins proches, si tant est que l’on dispose de suffisamment de temps : on peut partir en direction des hauteurs pour découvrir l’Atlas ou au-delà vers Ouarzazate, dans l’autre direction, vers la côte et de la charmante Essaouira, on peut dire que les possibilités sont larges !

 

10 incontournables de Marrakech

  1. Le Jardin Majorelle
  2. La mosquée Koutoubia  
  3. La Place Jemaa-el-Fna 
  4. Les tombeaux Saâdiens 
  5. Le Palais de Bahia  
  6. Le Musée de Marrakech
  7. Le jardin de la Ménara 
  8. L’avenue Mohammed V
  9. Le Musée Dar Si-Saïd
  10. La Médersa Ben-Youssef

 

10 expériences à vivre à Marrakech

  1. Se perdre dans les souks
  2. Faire un tour des remparts en calèche
  3. Se balader à dos de chameau dans la palmeraie
  4. Dormir dans un Riad
  5. Se relaxer dans un hammam
  6. Goûter au couscous marocain dans les restaurants de la place Jemaa-el-Fna
  7. Flâner sur le marché Bab Doukala et marchander chaque objet
  8. Partir en excursion dans l’Atlas sur les traces des Berbères
  9. Déguster un thé à la menthe dans une herboristerie
  10. Se faire faire un tatouage au henné

 


Guide : les quartiers de Marrakech

Marrakech est divisée en deux parties distinctes : la Médina, correspondant au centre historique et la nouvelle ville, qui comprends les quartiers de Guéliz et de l’Hivernage.

La médina est pleine de passages étroits et de petites échoppes pittoresques, tandis que Gueliz est une ville moderne à l’occidentale et que le quartier de l’Hivernage concentre de nombreux complexes hôteliers. Depuis quelques années, la ville s’agrandit en périphérie notamment à l’ouest avec l’apparition de nouveaux quartiers résidentiels. Il y a beaucoup à voir et à faire à Marrakech.

Une journée entière peut être consacrée à simplement se balader à travers les souks et dans la médina. Marrakech possède aussi quelques sites historiques et architecturaux remarquables ainsi que quelques musées intéressants. La médina est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1985. Le lieu touristique phare dans le centre de Marrakech est la célèbre place Djemaa El-Fna où l’on croise vendeurs de rues, musiciens et danseurs (mais aussi bien d’autres touristes !).

A coté de la place Djemaa-El-Fena on trouve la zone des souks où vous pouvez acheter presque n’importe quoi. Visitez aussi les vieilles tanneries, un endroit étonnant qui surprend par sa belle palette de couleurs, et la Mosquée de la Koutoubia, toujours à coté de la place de Djemaa El-Fna.
Plusieurs autres sites sont à ne pas manquer dans le coeur historique de Marrakech : les Tombeaux Saadiens, les Jardins Majorelle, le Musée Dar Si Saïd, le Palais El Bahia, le Palais El Badi, les jardins de la Ménara.
Ne manquez pas non plus de visiter un quartier de la médina appelé ‘Le mellah‘, dans le sud est de la médina, c’est le quartier juif de Marrakech. Certains corps de métiers sont des spécialités de cette communauté, le métier de tisserand notamment.

Le quartier du Guéliz fut le premier quartier situé à l’extérieur des remparts, articulé autour de l’Avenue Mohammed V, le quartier de Gueliz concentre la majorité des banques et des boutiques de Marrakech. Dans le Gueliz vous trouverez de nombreux restaurants modernes, des chaînes de restauration rapide, des magasins de grandes marques et des hôtels modernes.

Par ailleurs, c’est le long de l’avenue Mohammed VI que fut construite la plus grande discothèque du Maroc, Le Pacha de Marrakech, établissement qui confirma Marrakech comme étant l’une des villes les plus branchées du Maro.

Dans le quartier de l’Hivernage, un riche quartier résidentiel vous trouverez de grands complexes hôteliers conçus pour accueillir les groupes et les visiteurs venus en séjour tout-compris.

Plus à l’extérieur de la ville, on retrouve les nouveaux quartiers de Massira 1,2 et 3, Hay Azli et Hay Socoma, des quartiers résidentiels d’un standing globalement élevé. Au sud-ouest, le long de la route de l’aéroport se sont développés les quartiers de M’HamidBouekkazAgdal. À la sortie nord de Marrakech, se dresse Tamansourt qui est une ville nouvelle située à 10 km sur la route d’El Jadida. La ville fût fondée de toutes pièces en 2005, c’est une ville riche et moderne, très verdoyante, ou l’on trouve de nombreuses villas, appartements et riads.


Guide : où dormir à Marrakech

De l’hôtel-club au riad de charme, Marrakech propose des formules d’hébergement très variées qui changeront du tout au tout l’allure d’un séjour…

Hébergements emblématiques à Marrakech, les riads sont nombreux à l’intérieur de la médina : certaines adresses offrent un cadre exceptionnel et un accueil de grande qualité, d’autres moins, il s’agit de bien se renseigner avant de choisir. Autrement, les grands complexes hôteliers de la Palmeraie, à la fois modernes et bien équipés en loisirs, mais manquant souvent de charme, restent une solution pratique.

Même si les hôtels de Marrakech demeurent relativement bon marché dans l’ensemble, les plus petits budgets se tourneront vers les auberges de jeunesse. Dans tous les cas, Marrakech est une destination très touristique, donc on sera souvent bien inspirés de réserver en avance.


Guide : comment se rendre à Marrakech ?

En train :
Marrakech est relié par le train aux autres grandes villes du Maroc ; Casablanca, Tanger, Rabat, Fès.
Marrakech est la ville la plus au sud de la ligne, si vous venez depuis Tanger comptez 10 heures de trajet. La gare se trouve dans le Quartier de Gueliz.
→ Site de l’ONCF : www.oncf.ma

En bus :
Marrakech est très bien desservi par le bus, plusieurs compagnies assurent des trajets vers Marrakech depuis les quatre coins du Maroc. Les compagnies les plus confortables et les plus sûres sont : CTM, Pullman et Supratours.
La gare routière se trouve près de Bab Doukkala, à 20 minutes de marche de la place Djemaa El-Fna.
→ Site de la CTM www.ctm.ma

En avion, transfert aéroport :
L’aéroport international de Marrakech (Menara) est situé à 5km de la ville, une fois sur place vous aurez le choix entre marcher, prendre un bus de la ville (ligne 19, fonctionne de 7h30 à 21h30) ou bien un taxi pour rejoindre la Médina, attention aux arnaques, il y a fort à parier que l’on essaye de vous surfacturer, 150 dirhams (environ 15 euros) semblent aujourd’hui être le prix moyen pour faire le trajet entre l’aéroport et le centre, 200 la nuit.
Plusieurs sociétés de location de voiture sont basées à l’aéroport.
→ Site de l’aéroport Menara marrakech.airport-authority.com


Guide : se déplacer à Marrakech

En bus :
On compte environ 30 lignes de bus à Marrakech, quasiment toutes passent par la place Djemaa El-Fna Les tickets s’achètent à bord, compter 3,50 Dh pour un trajet unique en centre-ville.
Il existe également un bus touristique qui part de l’office de tourisme, il ne fonctionne que d’avril à septembre.

En taxi :
Ce n’est pas ce qui manque à Marrakech, vous trouverez facilement un taxi près de la gare routière, à l’aéroport, autour de la place Jemaa-el-Fna et sur l’avenue Mohammed-V.
Deux types de taxi existent, les petits bon marché et peu confortables, ils ne peuvent sortir de Marrakech, et les grands taxis, plus confortables et plus chers, ils sont autorisés à faire de grandes courses en dehors de la ville.
Bien que les chauffeurs soient tenus de mettre leur compteur, beaucoup ne le mettent pas et préfèrent négocier un prix, à vous de voir, sachez que le prix d’une course moyenne en ville est de 15-20 dirhams et que le prix minimum est fixé à 6 dirhams (les tarifs doublent la nuit).

En calèche :
Un moyen de transport populaire auprès des touristes dans le centre-ville et la médina de Marrakech, on peut monter à 4-5 personnes, comptez entre 10 et 20 euros pour faire un grand tour autour de la Médina. On trouve de nombreuses calèches près du Square Foucauld.

En voiture :
La circulation est très difficile et anarchique dans le centre de Marrakech, seuls ceux ayant l’habitude de ce type de trafic devraient s’y essayer. Éviter de pénétrer dans la Médina en voiture, les ruelles sont étroites, les piétons et mobylettes envahissent la chaussée. Laissez votre voiture dans un parking gardé à l’extérieur et marchez…Les rues du quartier de Guéliz sont sinon pas mal pour garer sa voiture, n’oubliez pas de mettre des sous dans le parcmètre…

Laisser un commentaire